Assassinat de Nihal Si Mhand : La piste criminelle se précise

dans A la Une/Actualité

Le chef de groupement de la gendarmerie nationale de Tizi-Ouzou, Idir Mahmoudia, a officiellement annoncé l’abandon de la piste de la fugue et l’orientation de l’enquête sur le fait criminel concernant l’affaire Nihal Si Mhand qui a défrayé la chronique en été 2016.

Le colonel Mahmoudia a indiqué lors d’un point de presse tenu lundi 22 mai 2017 en marge des journées portes ouvertes sur son institution que le dossier de la disparition et de la mort de la petite Nihal Agée de quatre ( 04) ans et demi est définitivement orientée sur la piste criminelle dix ( 10) mois après les faits, comme il a annoncé que de nouveaux rebondissements sur ce dossier ne tarderont pas d’être porté à la connaissance du public.

Les éléments probants sur ce que la gendarmerie nationale avance ont été confortés par les résultats des analyses très poussées en criminologie ayant été effectuées en Suisse sans que le colonel ne donne plus de détails mais promettant le dénouement très proche de cette enquête.

Fayçal GNAOUI

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée

*